Un remède miracle pour les blessures

Comment vous parler de santé, de mieux-être, de bonheur, d’être la meilleure version de vous-même sans vous parler de votre corps.
Le corps est votre bien le plus précieux, votre véhicule qui permets de tout vivre et expérimenter cette belle aventure qu’est la vie. Alors en prendre soin c’est une priorité.
Ici nous allons parler plus spécifiquement de soigner les blessures. Les blessures ouvertes ou qui ont du mal à cicatriser.
Pourquoi je vous parle de cela ?
J’ai eu une petite intervention, J’ai fait retirer un point de beauté en dessous de mon pied.
En sortant de l’hôpital, l’infirmière me donne une ordonnance pour les médicaments pour les soins et les antidouleurs, et une autre pour l’intervention à domicile d’une infirmière pour retirer les fils 7 jours plus tard.
Je suis un peu perturbée par l’intervention et je m’apprête à suivre toutes les instructions données. Petit à petit mon ami me raisonne et m’invite à faire ce qui est bon pour moi et mon corps et de me soigner aux huiles essentielles.
En étant devant la pharmacienne, je lui demande à quoi correspondent tous ces médicaments et à quoi servent-ils. Elle m’explique et je me rends vite compte que je n’ai besoin de de compresses stériles et de sparadrap.
En réfléchissant un peu à ma méthode de soin, je me rappelle que le miel est un très puissant cicatrisant. Hourra je suis soulagée et je sais que c’est la bonne chose à faire pour me soigner.
J’achète un miel bio, cru et au thym (qui augmente le processus de cicatrisation). Et c’est parti pour des pensements au miel avec de l’huile essentielle de lavande.
Je nettoie ma plaie avec de l’eau florale (hydrolat) de Lavande (qui aussi favorise la cicatrisation) et deux gouttes de tea tree directement sur la plaie quand elle est sèche.
Très rapidement, la plaie est devenue belle. Je continue le traitement sur 4 jours et là j’ai envie d’enlever les fils moi-même. J’envoie les photos à ma sœur qui est en étude de médecine, et elle valide.
Donc le 4eme jour j’enlève les fils moi-même et je suis agréablement surprise de voir que tout se passe bien.
J’avais un peu d’infection en dessous d’un des deux fils, qu’on ne voyait pas. Je me dis que j’ai bien fait de les enlever plus tôt comme cela mon corps peu guérir sans ce corps étranger en lui.
J’ai senti comme si mon corps avait besoin qu’ils soient retirés pour mieux gérer la cicatrisation.

J’ai continué le miel pendant 3 jours, et puis plus besoin de rien car la cicatrice est fermée et je peux marcher librement sans craindre qu’elle se réouvre.

Dès le début de cette expérience j’ai préparé mon corps pour cette intervention et pour la cicatrisation.
Grâce à la visualisation et à la confiance en mon corps qu’il fera du mieux qu’il peut avec ce que je lui apporte pour guérir et récupérer parfaitement bien.

Maintenant que j’ai expérimenté les pensements au miel je peux diffuser l’information que le miel est un véritable miracle pour aider à la cicatrisation.
Cependant, je vous invite à rester vigilent, je ne suis pas médecin et en aucun je remplace un médecin.
Je vous invite juste à apprendre à écouter votre corps, à vous informer sur les bienfaits du miel (l’hôpital de Limoges utilise les pansements au miel pour les soins).
Posez-vous les bonnes questions et testez petit à petit les huiles essentielles, les hydrolats, les pansements au miel, … D’abord sur des petites plaies et puis plus important.
Faites-vous confiance et apprenez à écouter votre corps. Reprendre votre santé en main veut aussi dire, remettre en question les opinions des autres et même des médecins.
Grâce à cette intervention j’ai moi fais l’expérience du miel pour la cicatrisation et les huiles essentielles pour désinfecter et nettoyer. C’était très plaisant de savoir que c’est la nature qui me soignait.
Comme un retour aux sources !
J’ai eu un peu de mal entre l’hôpital et la pharmacie à me décider. Soit je fais comme on m’a dit sans me poser de questions, soit je me soigne en écoutant mes convictions et en me faisant confiance.
Quelle belle expérience de vivre cela et de savoir que je peux me soigner au naturel.
Les pansements au miel ne sont pas en vente tout fait. Il faut les faire soit même, avec un pot de miel bio, des pansements stériles et des bandes de sparadrap.
Ecoutez-vous, faites-vous confiance, et remettez en question les informations qu’on vous donne (même les miennes) 🙂

Avec tout mon amour